Ligue des Champions : accusé, le Real craint un arbitrage pro-Bayern en demi-finales…

Lisez L'article Original
http://photo.maxifoot.fr/cristiano-ronaldo-real-11.jpg

Avant les demi-finales de Ligue des Champions contre le Bayern Munich, le Real Madrid s’inquiète de l’impact des accusations concernant un arbitrage pro-Madrilène après le penalty litigieux obtenu contre la Juventus Turin (1-3), en quart de finale retour.

Ligue des Champions : accusé, le Real craint un arbitrage pro-Bayern en demi-finales...

Le Real de Ronaldo est-il favorisé par l’arbitrage ?

Les équipes espagnoles sont-elles avantagées par l’arbitrage en Ligue des Champions ? C’est un débat qui ne date pas d’hier. Du «fucking disgrace» de Drogba en 2009 à la remontada face au PSG en 2017, en passant par le FC Barcelone-Milan AC de 2012, le Barça a souvent été pointé du doigt. Le Real Madrid aussi, et ce sont les Merengue qui se retrouvent sur le banc des accusés cette saison après le penalty, synonyme de qualification, obtenu en fin de match contre la Juventus Turin (1-3), en quart de finale retour.

«Je pense qu’il existe un anti-Madridisme évident et que ça fait mal aux gens de voir que le Real Madrid a atteint les demi-finales de la Ligue des Champions pour la huitième fois consécutive» , a lâché Lucas Vazquez après la victoire face à Malaga (2-1), dimanche. Preuve que les critiques pèsent tout de même sur les Merengue après ce penalty qualifié de «vol» par la presse italienne et barcelonaise. Oui, car ce n’est pas nouveau aussi que Barcelonais et Madrilènes s’accusent mutuellement d’un arbitrage favorable.

Le Real inquiet face au Bayern

Et tout ce bruit autour du penalty commence à inquiéter le Real. D’après Marca, les hommes de Zinedine Zidane craignent que cette campagne puisse avoir une incidence lors des demi-finales de Ligue des Champions face au Bayern Munich. Pour les Madrilènes, les arbitres qui officieront lors de cette double confrontation, dont l’aller se tiendra à Munich le 25 avril  et le retour à Madrid le 1er mai, pourraient être influencés par ces accusations.

Autrement dit, les Merengue estiment que chaque situation litigieuse sera en faveur des Bavarois. Que leurs craintes soient justifiées ou non, une chose semble certaine : les arbitres qui seront désignés pour ces deux rencontres seront sous pression. D’autant plus que, l’an passé, le quart de finale retour (4-2 ap) de Ligue des Champions opposant le Bayern au Real avait été entaché de plusieurs erreurs d’arbitrage en faveur des Madrilènes, qui s’étaient finalement qualifiés. Bonne chance aux arbitres…

Jugez-vous que le Real Madrid est favorisé par l’arbitrage ? N’hésitez pas à réagir et à débattre dans l’espace «Ajouter un commentaire» …

Laisser un commentaire