OL : Memphis Depay explique les dessous de sa métamorphose

Lisez L'article Original
http://www.footmercato.net/images/a/memphis-depay-tombe-dans-les-bras-de-mariano-diaz-lors-de-ol-amiens_224854.jpg

Depuis son arrivée à l’OL, Memphis Depay est sur courant alternatif. Capable de fulgurances entre ses 7 passes décisives et ses 5 buts en 17 rencontres de Ligue 1 l’an passé, le Néerlandais a tout de même côtoyé un peu le banc de touche cette saison (31 apparitions pour 23 titularisations). La faute à un excès d’individualisme criant sur certaines situations qui a handicapé son club. Il faut dire que Mariano Diaz n’est pas le joueur le plus collectif non plus et la cohabitation entre les deux a parfois été explosive comme il l’a reconnu sur OLTV ce mardi soir.

« Je suis très honnête : les débuts étaient difficiles. Je n’avais pas de connexions avec lui au départ. C’est un vrai attaquant qui termine les actions. Je jouais un football différent mais il s’est vraiment adapté. Il a appris. Ses statistiques sont impressionnantes. Il est décisif dans la surface. Si on regarde mes stats, on ne peut pas vraiment dire que je joue pour moi car si un coéquipier est mieux placé je lui fais la passe. Maintenant la connexion est bien meilleure. On se trouve plus facilement sur le terrain. Lui aussi a beaucoup appris. C’est aussi une question de rythme de jouer tous les matches. Son nombre de buts (18 en L1) est impressionnant », a indiqué Memphis qui a ensuite raconté son évolution tactique dans le schéma de Genesio.

« Je me demandais même si Lyon avait acheté le bon joueur »

Car entre les différentes blessures (Traoré, Fekir) et les suspensions (Mariano), l’attaquant a été un peu baladé sur le terrain et n’a plus beaucoup occupé son poste de milieu offensif gauche qui était le sien au départ. Tantôt aligné en pointe ou en numéro 10 depuis quelques matches, l’international néerlandais a régalé depuis et semble retrouvé beaucoup d’efficacité en témoigne ses 5 buts et ses 5 passes décisives lors des 4 derniers matches de championnat. Une évolution qu’il explique par de longues discussions avec le coach et Bertrand Traoré, lui aussi critiqué pour ses performances en dent de scie.

« Au PSV, je jouais d’abord attaquant de pointe puis on m’a fait aller à gauche quand je suis arrivé en équipe première. Depuis ce temps-là, j’ai toujours joué à ce poste. Quand on était sur des phases défensives, je pouvais donner toutes mes qualités. Ici au début on jouait différemment. On donnait beaucoup pour défendre et ça devenait impossible. On a eu plusieurs discussions à ce sujet là (avec l’entraîneur, ndlr). Je suis venu ici pour apporter ce que je sais faire. Quand tu es sur un côté, tu défends beaucoup. Je comprenais ce que le coach nous demandait à Bertrand et moi mais à chaque fois je lui disais que ça n’était pas mes qualités. Je me demandais même si Lyon avait acheté le bon joueur. Depuis il y a eu des changements dans l’équipe et ça me va mieux. Mon poste préféré, c’est numéro 10. » Avec le retour de Fekir, le positionnement de Memphis va de nouveau poser problème sauf si Genesio trouve la bonne formule durant les 5 derniers matches de championnat.

Laisser un commentaire