Manchester City face à la menace d'une interdiction de recrutement

Lisez L'article Original
http://www.footmercato.net/images/a/benjamin-antonio-garre-jeune-joueur-de-manchester-city_224824.jpg

Manchester City veut encore dépenser et recruter des joueurs majeurs l’été prochain, sur demande de Pep Guardiola. Un milieu défensif, un ailier et un défenseur central sont espérés par le technicien espagnol, dans le but de parvenir à la victoire finale en Ligue des Champions. Fort du soutien de ses dirigeants, il pense pouvoir obtenir gain de cause sur le mercato. Mais la loi l’y autorisera-t-elle ? Le Daily Telegraph vient rappeler la menace qui pèse sur le club mancunien.

Rappelez-vous, il y a deux ans, Velez Sarsfield, club argentin, déposait plainte contre Manchester City, lui reprochant d’avoir recruté, de manière illégale, son jeune joueur Benjamin Garre. « Nous sommes en colère parce que City est venu chercher notre joueur, nous avons refusé et ils l’ont emmené quand même. Ce n’est pas un bon comportement entre deux clubs ? Manchester City a soutenu qu’il y a une exception dans les règles de la FIFA … Mais la règle de la FIFA ne dit pas cela, il dit qu’il ne peut être transféré que dans l’Union européenne, entre les clubs de l’Union européenne », a expliqué Bernardo Bertelloni, secrétaire du club de Velez en juin 2017.

Manchester City risque l’interdiction de recrutement

Pour Velez Sarsfield, Manchester City a enfreint la loi en approchant le joueur alors qu’il n’avait que 15 ans, pour lui faire signer son contrat lorsqu’il en avait 16. Manchester City pensait, de son côté, que ce cas faisait partie des exceptions autorisées, le joueur possédant un passeport italien. Pour rappel, les exceptions autorisant les transferts de joueurs mineurs sont les suivantes : si ses parents s’établissent dans le pays en question pour raisons professionnelles, si le club en question est situé à moins de 50 kilomètres de la frontière de son pays d’origine et si le transfert s’effectue au sein de l’Union Européenne.

Le Tribunal arbitral du sport (TAS) devait initialement rendre son verdict l’automne dernier après avoir entendu les différentes parties en juillet. Mais la complexité de l’affaire a abouti à de multiples reports du verdict. Or, selon le Daily Telegraph, il va enfin être rendu public à la fin de la semaine, ou en début de semaine prochaine. Et pour Manchester City, cela pourrait aboutir à une mauvaise nouvelle, telle une interdiction de recruter lors des prochains mercatos, ce qui était arrivé au Real Madrid, FC Barcelone ou encore à l’Atlético Madrid. De quoi freiner les plans de Guardiola. Toutefois, en cas de décision défavorable, les Citizens auraient la possibilité de faire appel.

Laisser un commentaire