Le Real frustre encore le Bayern (1:2)

  • Le Real Madrid s’impose 1:2 au Bayern Munich en 1/2 aller de la C1
  • Les Allemands ont eu les occasions pour l’emporter
  • Leçon de réalisme et de sang-froid espagnole

Le mot revanche était dans toutes le têtes au coup d’envoi de la demi-finale aller de la Ligue des champions de l’UEFA entre le Bayern Munich et le Real Madrid, ce mercredi 25 avril. Un an plus tôt, les Espagnols avaient écarté les Allemands en quart de finale de l’épreuve dans les derniers instants.

Les locaux se donnaient les moyens de bousculer leurs prestigieux visiteurs en monopolisant le cuir et les occasions. Joshua Kimmich se chargeait finalement de traduire cette domination au tableau d’affichage d’une frappe du droit (28′, 1:0), avant de voir Mats Hummels et Thomas Müller s’approcher du coup double.

Le collectif madrilène vacillait mais les hommes de Zinedine Zidane ont de la ressource, et des individualités capables de se réveilleur à tout moment à l’image de Marcelo. L’arrière gauche sortait une frappe à l’extérieur de la surface pour frustrer une première fois ses hôtes juste avant le premier acte (44′, 1:1).

Les supporters locaux retrouvaient de la voix au rythme des nouvelles opportunités de leurs protégés, et des accélérations d’un Franck Ribery sur un nuage, en seconde mi-temps mais la trame restait la même. Après un contre madrilène orchestré par Lucas Vasquez, Marco Asensio réalisait un numéro de soliste pour battre une deuxième fois Sven Ulreich (57′, 1:2).

Dos au mur, les Bavarois appuyaient encore sur l’accélérateur, sans effet. Chance du champion ou science de la victoire ? Les doubles champions d’Europe ont encore joué avec les pieds et les nerfs du monument allemand grâce à un sang-froid et un opportunisme de tous les instants.

Entendu…
« En première période, on aurait pu mettre plus de buts. Au match retour, il faudra mettre les occasions au fond. Bien sûr qu’on y croit encore, rien n’est joué » – Corentin Tolisso, milieu de terrain du Bayern Munich (BeIN Sports)

Le vainqueur de la Ligue des champions de l’UEFA représentera l’Europe à la Coupe du Monde des Clubs de la FIFA 2018.

Laisser un commentaire