Coupe du Monde 2018 : les Bleus veulent éviter un nouveau traumatisme en finale

Lisez L'article Original
http://www.footmercato.net/images/a/deschamps-et-pogba-lors-de-l-euro-2016_231494.jpg

Ils se sont refaits le match des centaines de fois, des milliers de fois. Mais rien n’y fait, le résultat est toujours le même. En ce 10 juillet 2016, Eder éliminait Laurent Koscielny avant d’envoyer une frappe du droit à ras de terre à 25 mètres qui trompait Hugo Lloris à la 109ème minute. Le Portugal devenait champion d’Europe 2016. La France, elle, échouait à domicile. Un échec qui n’a pas encore été digéré par Paul Pogba. « J’ai toujours ce truc en tête de l’Euro. Je ne veux pas que ça recommence », a-t-il confié mardi après la qualification des Bleus en finale de la Coupe du Monde en Russie. Alors que la plupart de ses coéquipiers étaient sur un nuage, le milieu tricolore, toujours traumatisé par cette mésaventure, a voulu ramener tout le monde les pieds sur terre lui qui est devenu l’un des leaders de cette sélection.

« C’est beau ! Mais ce n’est pas fini. C’est tout ce que je peux dire. J’étais content à l’Euro, on a fait quelque chose d’extraordinaire. On a battu les Allemands. On est passés à côté pendant la finale et ça il ne faut pas l’oublier ». Que Pogba se rassure, Didier Deschamps n’a rien oublié. « On a cinq jours et l’objectif, on le connaît, et on va tout faire pour être du bon côté parce qu’il y a deux ans, c’était si terrible et douloureux… » Même s’il était forfait lors du dernier championnat d’Europe, Raphaël Varane est aussi marqué. « On a encore rien gagné. On a vécu l’expérience de 2016. On sait ce qu’on ne veut pas revivre ». En préparant la finale de ce dimanche, les Bleus repenseront sans aucun doute à cette rencontre face aux coéquipiers de Cristiano Ronaldo.

Neuf Tricolores étaient présents à l’Euro 2016

Une finale au cours de laquelle les Français avaient buté sur un excellent Rui Patricio (voir le résumé et les notes du match). Le portier lusitanien avait écœuré les Bleus au stade de France. Les hommes de Deschamps avaient aussi manqué de réussite, notamment Griezmann puis Gignac en fin de match. Certains éléments, comme Giroud, Payet et Matuidi, étaient passés à côté de leur finale. Des choses qui ont fait que la France a été battue par le Portugal. Il faudra s’en souvenir avant d’aborder la finale de ce dimanche. Ce, même si 9 Bleus sur 23 étaient présents à l’Euro 2016. En effet, Hugo Lloris, Steve Mandanda, Adil Rami, Samuel Umtiti, N’Golo Kanté, Blaise Matuidi, Paul Pogba, Olivier Giroud et Antoine Griezmann étaient déjà dans le groupe. Mais sept d’entre eux sont titulaires pour ce Mondial !

Un groupe rejoint par de nombreux jeunes. Et si ces derniers n’ont pas vécu ce match traumatisant face aux Lusitaniens, Mbappé, Hernandez & co savent très bien ce qu’il faudra faire, à écouter le capitaine Hugo Lloris. « Pour la plupart des joueurs (du groupe de cette année), ils n’y étaient pas. Mais ceux qui y étaient auront leur mot à dire. Le groupe vit bien, on échange bien. Les jeunes sont réceptifs et c’est important. On a cette expérience de cette mésaventure. On va essayer de tout mettre en oeuvre pour mettre tous les avantages de notre côté pour gagner cette finale. Une finale, c’est le match le plus difficile à jouer ». Et le plus dur à gagner aussi. Les Bleus le savent plus que jamais !

Laisser un commentaire