Saint-Etienne-PSG : les notes de la rédaction

Lisez L'article Original
http://s1.lprs1.fr/images/2018/04/06/7650780_c94ff4a2-39db-11e8-93c1-94c5dcf16de2-1.jpg

Areola, 7. Il a permis au PSG d’y croire, notamment en repoussant parfaitement un pénalty de Cabella (40e) puis en détournant une belle frappe de Tannane sur la barre.

Meunier, 4. Plutôt intéressant offensivement, il est souvent apparu en grande difficulté physiquement. Trop passif sur le but de Cabella (31e). Il adresse le centre pour le but contre son camp de Debuchy.

Marquinhos, 3,5. Des pertes de balles inhabituelles, comme celle au départ de l’action menant au but de Cabella. Pas serein.

Kimpembe, 2 .Une soirée cauchemardesque. Averti après avoir provoqué un pénalty sur Hamouma (31e), il est expulsé quelques minutes plus tard pour une très vilaine semelle sur la cheville de ce même Hamouma (41e). Remplacé à la mi-temps par Thiago Silva (6), sobre.

Kurzawa, 4. Quelques centres intéressants mais il a beaucoup souffert face à la vivacité des attaquants stéphanois.

Lo Celso, 4. Beaucoup de ballons mal exploités. Un manque d’impact également évident dans l’entrejeu. Récupère la balle pour le centre de meunier sur l’égalisation.

Diarra, 4. Titularisé pour la première fois depuis près d’un mois, il a bien tenté de colmaté quelques brèches. Mais il a pris l’eau comme ses partenaires en première mi-temps. Remplacé à la mi-temps par Thiago Silva

Rabiot, 4,5 Au sein d’un milieu de terrain parisien parfois dépassé, il a tenté de créer quelques brèches, de dynamiser son équipe. Sans grande efficacité.

-

LP/ Arnaud Journois

Di Maria, 5. Le plus dangereux des attaquants parisiens. Quelques belles inspirations mais aussi beaucoup trop de déchets.

Mbappé, 4,5. L’international français a eu peu, très peu de bons ballons à négocier. Peu efficace dans ses trop rares accélérations. Dévie la balle sur le but contre son camp de Debuchy.

Pastore, 3. Positionné comme ailier gauche, il a beaucoup dézoné. Sans jamais influer positivement sur le jeu de son équipe. Fantomatique. Remplacé par Cavani (68e) qui a raté une incroyable occasion, seul devant le but vide, sur une offrande de Di Maria (76e).

Saint-Etienne – PSG (1-1). Les Parisiens font profil bas

-

LP/Arnaud Journois

LIRE AUSSI >Saint-Etienne – PSG : Paris n’était pas à la hauteur

Laisser un commentaire