Real Madrid : le PSG en pince pour Casemiro !

Lisez L'article Original
http://www.footmercato.net/images/a/casemiro-pour-succeder-a-motta_224803.jpg

Cette saison, le poste de milieu récupérateur a été l’un des sujets de conversation les plus évoqués dans l’actualité du Paris Saint-Germain. Occupée par l’inusable Thiago Motta (35 ans), cette fonction a longtemps été source de casse-tête pour Unai Emery. Obligé de composer avec les blessures de son vice-capitaine, le coach espagnol souhaitait installer Adrien Rabiot à la place. Mais face aux réticences du jeune Parisien, l’Ibère a préféré opter pour un repositionnement de l’Argentin Giovani Lo Celso, après avoir longtemps évolué avec un milieu Verratti-Rabiot-Draxler.

Motta revenu sur les terrains, Emery continue d’alterner ses compositions et l’arrivée hivernale de Lassana Diarra n’a pas vraiment changé la donne. Cependant, avec ou sans Emery, Paris ne veut plus continuer comme ça la saison prochaine. Déjà désireux de recruter un récupérateur l’été dernier (Fabinho), mais contraint d’abandonner ses plans en raison du coût pharaonique de la paire Neymar-Mbappé, le PSG souhaite plus que tout trouver l’homme qui prendra la succession de Motta, dont le bail se termine en juin et qui devrait s’occuper d’une équipe de jeunes la saison prochaine.

Casemiro, un dossier très compliqué

Et si l’option Fabonho reste la plus évoquée, AS révèle dans son édition du jour que le désormais septuple champion de France serait également séduit par le profil de Casemiro (26 ans) ! Arrivé au Real Madrid en 2012, l’international auriverde a fait ses gammes au sein de la Castilla puis à Porto, où il a rencontré un certain Antero Henrique, avant de s’imposer en équipe première. Et ce serait justement le directeur sportif du PSG qui aurait soufflé cette piste à ses dirigeants. Lié à la Casa Blanca jusqu’en 2021, Casemiro a tout du milieu récupérateur de caractère recherché par les Rouge-et-Bleu.

Dur sur l’homme quand il le faut, travailleur de l’ombre, le Merengue musclerait fortement l’entrejeu parisien en cas d’issue favorable. Reste que recruter le natif de São Jose dos Campos risque de ressembler à une mission impossible. Remontés contre Paris depuis l’épisode Neymar, les géants de La Liga ne sont pas vraiment les meilleurs amis des Franciliens sur le mercato. Et s’il dispose d’une clause libératoire de 200 M€, Casemiro ne devrait pas être acheté à ce prix-là. Si l’intérêt parisien est confirmé, il va donc falloir s’armer de beaucoup de patience, même si le Real Madrid peut rappeler qu’une opération reste envisageable si du leste est lâché dans le dossier Neymar. Mais on en est encore très loin.

Laisser un commentaire