Ligue des champions : trois raisons d'espérer pour le PSG

Lisez L'article Original
http://s1.lprs1.fr/images/2018/02/15/7560231_mtz0pfji.jpg

Défaits trois buts à un en Espagne, les Parisiens conservent des chances de se qualifier au Parc des Princes pour les quarts de finale de la Ligue des champions.

Il reste encore 90 minutes (ou plus) pour se qualifier pour les quarts de finale de la Ligue des Champions. Voici les trois raisons d’y croire et de ne pas rater ce rendez-vous crucial.

1. Paris est objectivement meilleur

Ce n’est pas du chauvinisme ou un aveuglement coupable. Mais, sur la totalité de la rencontre, Paris a produit plus de jeu que le Real et s’est procuré plus de situations. Notamment en seconde période où les Parisiens auraient dû mais n’ont pas su prendre le large, avant de craquer. Ce scénario cruel offre donc des perspectives pour le match retour à condition que Marquinhos et les siens n’oublient pas, comme ils l’avaient déjà fait à Barcelone lors de la remontada, qu’une rencontre dure 90 minutes. « Ces dix dernières minutes sont frustrantes car on avait le contrôle, la possession et on se créait des occasions, témoigne le capitaine. On était bien dans le match, malheureusement on a manqué de concentration à la fin alors que, jusque-là, on ne leur avait pas donné beaucoup d’espaces.»

VIDEO. Real Madrid – PSG (3-1) : les Parisiens en colère contre l’arbitrage

2. Le retour se joue au Parc des Princes

Pour une fois, le PSG va jouer son match retour à domicile. Ce n’est pas la panacée mais cela aide forcément. Surtout dans un stade où les Parisiens n’ont pas l’habitude de trébucher et trouvent souvent les ressources pour renverser des montagnes. Un autre paramètre non négligeable pourrait s’inviter dans les débats : contrairement à la saison dernière, les hommes d’Emery n’auront pas à gérer un résultat. Ce qui est toujours plus simple pour un collectif qui manque encore de maturité. «On y croit, souffle Marquinhos. Avec l’aide de nos supporters et la chaleur du Parc des Princes, on peut faire de belles choses sur ce match retour.»

VIDEO. Real Madrid – PSG (3-1) : «On y croit toujours», assure Marquinhos

3. Neymar et la MCN doivent une revanche

C’est le grand perdant de ce match aller. Dans son duel à distance, Neymar a souffert la comparaison avec Cristiano Ronaldo auteur de deux buts et grand artisan de la révolte madrilène. Plus globalement c’est toute l’attaque parisienne, la fameuse MCN, qui a prouvé qu’elle doit encore travailler pour se hisser à la hauteur de la BBC pourtant amputée de Gareth Bale ce mercredi soir et pas au mieux ces derniers mois. Edinson Cavani absent, Kylian Mbappé inefficace et Neymar inconstant doivent une revanche à leurs supporters. Et Marquinhos ne se prive pas de leur envoyer un message. « Il faudra mieux faire, être vraiment plus vigilants en défense mais aussi plus efficaces en attaque», anticipe le Brésilien.

VIDEO. Real Madrid – PSG (3-1) : «Au PSG de faire sa remontada»

Laisser un commentaire