Allemagne, Kimmich : « Je préfère jouer arrière droit plutôt que de faire banquette »

Lisez L'article Original

Le jeune joueur désire s’imposer sous le maillot du Bayern Munich et en sélection. Kimmich estime que sa polyvalence est un atout.

Opposé au Chili en finale de la Coupe des Confédérations ce dimanche soir (20h), Joshua Kimmich n’a pas connu une saison aussi glorieuse que cela. Au Bayern Munich, il n’a été que remplaçant dans l’esprit de son entraîneur, Carlo Ancelotti, alors qu’avec l’Allemagne, il dispose de la confiance de son sélectionneur, Joachim Löw. 

PSG – Un rebondissement dans le transfert de Pepe ? Besiktas y croit de nouveau​

Dans un entretien accordé à l’Equipe, Kimmich a abordé sa marge de progression qu’il estime forcément importante. « Quand on est un jeune joueur, on peut progresser dans tous les domaines. Pour ma part, je joue milieu au Bayern et arrière droit avec la Mannschaft, tous les deux mois je dois me réhabituer aux réflexes du poste, aux automatismes. Mais mes sensations en tant que latéral droit ne cessent de s’améliorer grâce au temps que j’ai passé avec l’équipe nationale », a-t-il assuré, avant de faire l’éloge de Philipp Lahm : « Il a marqué toute une ère, et sa manière de jouer était spectaculaire, il jouait constamment à un niveau très élevé. Il est donc plus que souhaitable d’atteindre ne serait-ce qu’approximativement ce qu’il a réussi, mais j’aimerais aussi pouvoir tracer mon propre chemin. »

La situation de Kimmich n’est pas un problème selon lui. Même s’il est remplaçant au Bayern Munich, il ne songe pas à un départ. « Ces deux dernières années, j’ai joué plus de fois que de nombreuses personnes l’avaient prévu. Je pense avoir développé mon jeu, et le Bayern fait partie des trois meilleurs clubs du monde. Peu de joueurs ont la chance de pouvoir intégrer ce club, c’est absolument fantastique de faire partie du Bayern », a commenté le natif de Rottweil, bien conscient de son besoin principal alors qu’il peut évoluer au milieu et en tant que latéral : « Ce qui compte, c’est de jouer. Et, pour le moment, je préfère jouer arrière droit plutôt que de faire banquette. »

Laisser un commentaire