Lille – À quoi ressemble une préparation d’avant saison avec Marcelo Bielsa ?

Lisez L'article Original

Depuis trois semaines, les joueurs du LOSC ont effectué leur reprise avec leur nouvel entraîneur. L’Argentin se montre minutieux dans l’avant-saison.

Dès le 19 juin, soit moins d’un mois après la clôture de la saison 2016-2017, les Nordistes retrouvaient le chemin de l’entraînement. Le LOSC était ainsi le premier club, avec Nice, à effectuer sa reprise, montrant la volonté du nouveau staff, dirigé par Marcelo Bielsa de ne pas perdre de temps et se mettre directement au travail.

Nesta donne sont top 3 des défenseurs centraux

Luchin, le centre des opérations

Le Domaine de Luchin, à l’Est de Lille est ainsi devenu l’attraction de cette avant-saison. Les observateurs guettent les moindres faits et gestes du technicien argentin qui est arrivé en France le 20 juin. Le centre d’entraînement nordiste sera le coeur de la préparation des Dogues puisque Marcelo Bielsa a indiqué vouloir effectuer toute sa préparation là-bas, jugeant que Luchin répondait amplement à ses critères de modernité et de fonctionnalité pour cette phase.

Un mois avant, l’ancien entraîneur de Bilbao et de Marseille avait été présenté à la presse avec un sourire retrouvé, « d’après les consignes de ma femme » comme il l’avait indiqué. Face aux journalistes, l’entraîneur argentin a réaffirmé ses préceptes, qu’il voulait voir appliqués au LOSC. « Je veux une équipe protagoniste, il faut essayer d’attaquer le plus possible, mais pour ça il faut bien défendre, plus dans le camp du rival que dans le notre, le ballon dans les pieds plus que dans les airs. »

« Observateur et encourageant »

Pour ne pas perdre de temps, Marcelo Bielsa place la technique au coeur de sa préparation. La dimension physique va de pair avec le travail où le ballon est présent. Stéphane Sparagna a bien connu ce type d’avant-saison. Le défenseur central, formé à Marseille, en a passé deux avec le natif de Rosario. « Il se montre observateur et encourageant, quand il voit des erreurs ça chauffe et intervient directement. Il recadre essentiellement, c’était sévère mais nécessaire. Bielsa le fait toujours avec exigence. »

L’objectif du nouvel entraîneur des Dogues est de placer ses joueurs en « condition match », avec l’intensité qui en découle. Sparagna, désormais à Boavista, se souvient de cette préparation inédite qui mettait à rude épreuve les organismes. « On faisait deux tours de terrain puis que du ballon avec des exercices techniques. La vitesse et la répétition des efforts compensaient le travail foncier purement physique. C’était très intense avec des marquages individuels et des changements très vifs de phase défensive à offensive. Il n’y avait pas de test VMA par exemple. Il ne fallait pas tricher et jouer le jeu à fond. »

Alaixys Romao, interrogé par France Football, avait lui aussi expliqué que les joueurs nordistes allaient devoir cravacher dans cette reprise : « On reprend très tôt. Les autres sont quasiment tous en vacances. Mais le coach aimait reprendre très tôt. On devait s’adapter. On n’avait pas le choix. »

Des rencontres amicales primordiales

Pour l’instant l’équipe du président Gérard Lopez a prévu plusieurs matches de préparation afin d’être prête pour le samedi 5 août, face à Nantes. Au programme notamment : Reims, Ostende, Courtrai et l’Atalanta. L’entraîneur argentin se sert de ces rencontres pour peaufiner ses systèmes et dicter ses consignes à ses joueurs. « On s’adaptait constamment, il fallait changer de schéma selon comment Bielsa voyait l’équipe adverse et comment elle était en place », indique Sparagna.`

Le technicien se sert ainsi de ces matches pour ses séances vidéo. Plusieurs analystes travaillent d’arrache-pied pour monter des séquences à la fois collectives et individuelles afin que chaque joueur puisse savoir ce qu’il doit corriger. « Il nous prenait à part pendant cinq minutes, se souvient le défenseur prêté l’an dernier à Auxerre. C’était très enrichissant car il voyait des détails dont on n’avait absolument pas conscience. »

Sur plusieurs photos publiées sur le site internet du LOSC, on peut voir Marcelo Bielsa parler en cercle à Corchia, Pepe, Bahlouli & cie. L’ensemble des joueurs écoute attentivement les conseils et consignes de l’entraîneur de 61 ans. Le projet lillois est bel et bien lancé.

Laisser un commentaire