Il fait croire que son adversaire est blessé et doit sortir (et ça marche presque)

Lisez L'article Original

L’Atalanta Bergame n’a pas réussi à trouver la faille sur la pelouse de l’Inter Milan (0-0) dimanche en Serie A, malgré les efforts d’Alejandro Gomez.

L’attaquant argentin a tenté de faire sortir du terrain son adversaire, le solide Joao Miranda, en faisant croire au banc de l’Inter Milan que celui-ci était blessé. Alors que le Brésilien était au sol, Gomez a fait le signe du changement au staff intériste. Luciano Spalletti ne s’est pas méfié, et a demandé à Andrea Ranocchia de se préparer à rentrer.

Au bout de quelques instants, Spalletti a fini par se rendre compte de la supercherie…

Laisser un commentaire