Réussite totale pour le Real

Mené au score par le Bayern, le Real Madrid a finalement renversé la situation pour remporter cette demi-finale aller de la Ligue des champions à Munich, mercredi soir (1-2).

En course pour un triplé historique en Ligue des champions, le Real Madrid est très bien parti pour se présenter en favori de la finale de Kiev, le 26 mai, contre Liverpool ou l’AS Rome. L’immense choc des demies a déjà basculé en faveur des hommes de Zinedine Zidane, qui l’ont emporté 2-1 sur le terrain du Bayern Munich, ce mercredi soir. Il faudra tenir bon dans une semaine à Santiago-Bernabéu, mais tous les voyants sont au vert tant les Merengues ont la réussite avec eux.

Le Real a en effet été dominé d’entrée et a encaissé l’ouverture du score, Joshua Kimmich trompant un Keylor Navas qui a fait l’erreur d’anticiper un centre (28e). Les visiteurs n’étaient pas dans le coup, mais un but venu de nulle part, une demi-volée de Marcelo (44e), les a relancés avant la pause. A l’heure de jeu, ils passaient même devant au tableau d’affichage. Une perte de balle de Rafinha permettait à Lucas Vazquez de lancer Marco Asensio pour le 2-1 (57e). Karim Benzema, sur le banc au coup d’envoi comme Gareth Bale, manquait le 3e but (75e), alors que Cristiano Ronaldo, transparent, n’a pas pu marquer lors d’un 11e match de suite en C1 cette saison. 

De leur côté, les Bavarois ont tout simplement raté trop d’occasions. Franck Ribéry a été intenable comme à ses plus belles heures, d’autant plus que les hommes de Jupp Heynckes ont beaucoup insisté sur la gauche après la sortie sur blessure d’Arjen Robben (8e). Mais l’international français a buté sur Keylor Navas (34e et 63e). En fin de match, quand Robert Lewandowski échappait enfin à l’impériale charnière Raphaël Varane-Sergio Ramos sur un service de Corentin Tolisso, il ratait une énorme opportunité (88e). Les Munichois auront beau dominer la manche retour, ils ne créeront pas l’exploit avec un tel manque de réalisme.

Laisser un commentaire