Liverpool : un fan entre la vie et la mort après une « ignoble » agression

La police de Liverpool a arrêté deux suspects, originaires de Rome et âgés de 25 et 26 ans, après la violente agression contre un fan des « Reds » par des supporteurs italiens, mardi soir, en marge de la demi-finale aller de Ligue des champions entre les Reds et la Roma. La victime, un Irlandais, est dans un état jugé critique, selon la police locale.

« Nous pensons que la victime était à Liverpool avec son frère pour assister au match Liverpool-Roma et a été agressé lors d’une altercation entre fans de Liverpool et de la Roma, à environ 19 h 35 (20 h 35 en France) », a expliqué l’inspecteur Paul Speight.

« Des témoins ont indiqué que la victime a été frappée avec une ceinture avant de s’effondrer sur le sol », a-t-il poursuivi. « Il a été soigné sur place avant d’être évacué en ambulance au centre neurologique Walton où il est soigné pour une blessure à la tête. » Sa situation est « critique et ses proches ont été avertis », a ajouté l’inspecteur.

Les images d’un homme à terre

Environ 80 supporters de la Roma ont utilisé une route secondaire pour accéder à la zone réservée aux fans de Liverpool juste devant le stade d’Anfield Road.

Selon les images de la BBC, un homme est allongé immobile à terre alors qu’un autre a été vu avec un marteau. Selon les médias, des supporters romains ont utilisé leurs ceintures comme armes.

Le correspondant football du Sunday Times, Jonathan Northcroft, a ainsi tweeté : « Des supporters de Rome ont attaqué des fans de Liverpool avec des ceintures devant l’Albert Pub. Un homme à terre reçoit des soins. »

D’autres incidents se sont produits dans le centre de Liverpool avant le match, selon la presse britannique. Sept autres personnes ont été arrêtées pour avoir commis des dégradations ou agressions, pour possession d’armes offensives et pour bagarres.

De possibles sanctions disciplinaires

Vainqueur de la rencontre, le club anglais, qui s’est imposé sur le terrain (5-2), s’est déclaré « choqué et scandalisé » par l’incident. « Nos pensées vont d’abord à la victime et sa famille. Ils ont notre soutien total », a souligné le club dans un communiqué.

L’AS Rome a officiellement condamné le comportement « odieux » d’une « petite minorité » de supporters « qui ont fait honte au club alors que la grande majorité des supporters de la Roma ont eu une conduite exemplaire à Anfield », a écrit le club romain dans un communiqué publié en anglais et en italien.

« Il n’y a pas de place dans le football pour ce type de comportement méprisable et le club coopère avec Liverpool, l’UEFA et les autorités », poursuit la Roma, qui adresse ses « pensées et prières » au supporter de Liverpool.

L’UEFA se dit également « profondément choquée par l’ignoble agression », ajoutant qu’elle attendait les rapports complets avant d’évaluer de possibles « sanctions disciplinaires ».

Laisser un commentaire